Geotab Drive : Avis d'anomalies (Canada & États-Unis)

Que faire lorsque d'une barre rouge indique : Votre ELD ne fonctionne pas correctement. Appuyez pour obtenir de l'aide ?

Lors de la présence du barre rouge dans Geotab Drive, il est requis que le chauffeur prenne action. Selon le type d'anomalie, l'intervention du chauffeur est différente. Il est important de ce fier au guide des événements de diagnostic et de défectuosité de données.

TÉLÉCHARGER LES DOCUMENTS EN CLIQUANT ICI.


 Responsabilités du chauffeur en cas d'anomalies

Au Canada

  • Avisez le transporteur routier dès que le véhicule est stationné.
  • Vous devez reconstituer sur papier le rapport d’état d’activité pour la période de 24 heures actuelle et les 14 jours consécutifs précédents, sauf si le chauffeur possède déjà les rapports ou qu’il est en mesure de les récupérer à partir du DCE.
  • Continuez à remplir manuellement la fiche journalière sur papier jusqu’à ce que le DCE soit réparé et conforme de nouveau.
  • L’enregistrement des heures de service du chauffeur sur une fiche journalière papier ne peut pas se poursuivre pendant plus de 14 jours après l'anomalie.
  • Le jour où l'anomalie ou le code de diagnostic des données est détecté, veuillez consigner l'anomalie ou le code de diagnostic des données dans le RODS. Vous devez inclure la date et l’heure de la détection, ainsi que l’heure à laquelle l'anomalie ou le code de diagnostic des données a été transmis au transporteur routier.
  • Incluez le code des tableaux adjacents dans chaque état de service suivant le jour de la détection de l'anomalie, jusqu’à ce que le DCE soit de nouveau fonctionnel. (exemple le code P)


Aux États-Unis

Les responsabilités du chauffeur face aux défectuosités enregistrées par l’ELD

  • Noter la défectuosité enregistrée par l’ELD et fournir un avis écrit de la défectuosité au transporteur routier dans les 24 heures.
  • Recréer le rapport d’état d’activité (RODS) pour la période de 24 heures en cours et les 7 jours consécutifs précédents sur papier, à moins que le chauffeur a déjà les rapports ou peut les récupérer de l’ELD.
  • Continuer de préparer les rapports d’état d’activité (RODS) sur papier jusqu’à ce que l’on ait effectué l’entretien de l’ELD pour qu’il soit conforme. L’enregistrement des heures de service du chauffeur sur papier ne peut continuer pour plus de huit jours après la défectuosité.

Responsabilités du transporteur en cas d'anomalies

Au Canada

  • Corriger, réparer, remplacer ou entretenir l’ELD défectueux dans les 14 jours suivant la détection de l'anomalie ou la réception de la notification du chauffeur.
  • Exiger du chauffeur qu’il conserve les fiches journalières papier jusqu’à ce que l’ELD soit de nouveau fonctionnel.
  • Tenir un registre des anomalies du ELD ou des codes de diagnostic des données pour les ELD installés ou utilisés.
  • Les éléments suivants doivent être compris :
    1. Nom du chauffeur ayant signalé l'anomalie ou le code de diagnostic des données;
    2. Nom de tous les chauffeurs ayant utilisé le véhicule de la date d'anomalie ou du code de diagnostic des données jusqu’à la date de la réparation;
    3. Marque, modèle et numéro de série du ELD;
    4. Numéro de plaque d’immatriculation ou d’identification du véhicule;
    5. Date et emplacement de l'anomalie ou du code de diagnostic des données détecté;
    6. Date de signalement de l'anomalie ou du code de diagnostic des données;
    7. Date de la réparation;
    8. Description des mesures prises pour réparer l’ELD.
  • Pour chaque ELD dont l'anomalie a été signalée, conserver les renseignements indiqués au paragraphe (6) pendant une période de 6 mois à compter de la date à laquelle l’ELD est de nouveau fonctionnel.


Aux États-Unis

Les responsabilités du transporteur routier face aux défectuosités enregistrées par l’ELD

  • Corriger, réparer, remplacer ou effectuer l’entretien de l’ELD défectueux dans les 8 jours suivant la découverte de la condition ou la notification du chauffeur au transporteur routier.
  • Demander au chauffeur de conserver des rapports d’état d’activité (RODS) sur papier jusqu’à ce que l’ELD soit remis en service.